Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Motormag | May 24, 2018

Scroll to top

Top

No Comments

Des Accent(s) d’européenne

Des Accent(s) d’européenne
admin

La gamme Hyundai chez IMC s’enrichit de plus en plus. Après la citadine Grand i10, voici la compacte Accent maintenant disponible dans une version hatchback 5 portes.

D’habitude on décline plutôt une version 4 portes (sedan) de la version 5 portes (hatchback).
Chez Hyundai on a fait le chemin inverse. En effet, c’est en partant d’une berline à coffre que les concepteurs ont obtenu une compact à hayon.
Esthétiquement, le résultat est plus que convaincant. Si l’avant reste identique en tout point, l’ablation du coffre muscle l’Accent. Les 25,5 cm du coffre en moins la rendent plus trapue. Vue de l’arrière on retrouve dans la forme du hayon et des phares le style de l’ancienne i30. Les feux verticaux sont plus stylisés, mais l’allure générale reste similaire. La surface vitrée latérale est aussi très proche de ce qu’on peut voir sur l’i30.
L’Accent hatchback adopte donc un hayon, surmonté d’un béquet pour le dynamisme. La lunette arrière est assez petite, ce qui n’aide pas pour la visibilité, et la taille du hayon plutôt réduite. Du coup, lorsqu’il est ouvert, l’accès est un peu étroit et le seuil de chargement un peu trop haut par rapport à la hauteur du plancher du coffre. A ce niveau, la sedan profite étonnement d’un accès plus aisé à son volume de chargement grâce à une ouverture plus large. Sauf que vous serez alors limité par le volume total du coffre (389 litres tout de même). Avec la 5 portes certes l’accès est légèrement moins facile, certes le volume du coffre perd 19 litres (ce qui est finalement assez peu), sauf qu’une fois la plage arrière enlevée et la banquette rabattue (2/3-1/3), le volume bondit à 1345 litres d’un seul tenant ! Largement de quoi y mettre un vélo ou n’importe quel objet volumineux. Cela fait de l’Accent hatchback un véhicule bien plus polyvalent que la version sedan car elle gagne beaucoup plus en modularité le peu perdu en volume de coffre.
L’empattement restant le même, le volume dans l’habitacle et surtout la longueur aux jambes n’évoluent pas. Ils restent dans la moyenne du segment, mais on peut toutefois noter que la 5 portes dispose d’une hauteur sous plafond aux places arrière légèrement plus importante que la sedan car son toit ne descend pas vers l’arrière.
Pour le reste, les deux voitures présentent exactement les mêmes caractéristiques. Même l’accès à bord aux places arrière est identique, les portières présentent exactement la même forme et ne se différencient que par la forme de leur fenêtre.
En ce qui concerne la ligne, on retrouve aussi le même profil avec ses flancs marqués par une nervure qui part de l’antibrouillard avant et s’étire jusqu’au feu arrière en intégrant au passage les poignées de portes.
Dans l’habitacle aucun changement. On retrouve exactement le même aménagement. C’est simple, les plastiques sont durs, mais la qualité de fabrication semble sérieuse, les ajustements sont rigoureux et l’ergonomie impeccable. Dans cette version GL l’équipement est un peu en retrait par rapport à la GLS. On retrouve cependant les quatre vitres et les rétroviseurs électriques, des commandes au volant, un ordinateur de bord, des connexions Auxiliaire et USB, une radio-CD-MP3 et une climatisation mais seulement manuelle. Nous sommes ravis de constater que même dans cette version de base, la Hyundai ne met pas la sécurité de côté avec des antibrouillards avant, quatre freins à disque, l’ABS et deux airbags….

Submit a Comment

Error. Page cannot be displayed. Please contact your service provider for more details. (12)