Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Motormag | October 20, 2018

Scroll to top

Top

No Comments

Sang froid pour cœur chaud

Sang froid pour cœur chaud
admin

La grande nouveauté chez Porsche Maurice est évidemment l’inauguration de son showroom à Phoenix. Et pour l’occasion un nouveau modèle a été ajouté à la gamme : le Cayman Type 981.

A l’origine du Cayman, le Boxster avait été renouvelé l’année dernière. Un an plus tard, la version coupé arrive à Maurice.
Les mauvaises langues diront que Porsche est une marque en manque d’imagination, moi je dis que Porsche est une marque fidèle à ses valeurs. En effet, que ce soit le Cayman, le Boxster ou la mythique 911, on peut être sûr que Porsche fera tout pour respecter les gênes d’un modèle lorsque sera venu le moment de le renouveler. Ce n’est pas pour rien que la 911 reprend à chaque génération un dessin créé il y a maintenant plus de 50 ans. Pour le Boxster et le Cayman il en a été de même.
Vu de loin, le nouveau Cayman type 981 reprend des proportions et un style similaire au précédent. Pourtant en détaillant le véhicule on note tout de suite les différences. Seulement 3 cm plus long que l’ancien, les proportions changent cependant beaucoup plus avec un empattement augmenté de 6 cm, des porte-à-faux réduits et un pare-brise avancé de 10 cm. Avec ce déplacement du pare-brise, l’habitacle prend plus de place et le capot moins exagérément long. En outre, la ceinture de caisse est plus haute, augmentant l’agressivité du Cayman. Grâce à ces flancs plus imposants, mais aussi plus creusés, les prises d’air ont pu être agrandies afin de mieux refroidir le moteur et donner encore plus au Cayman des airs de voiture de course vouée à la performance. Dans la même optique, deux prises d’air sont aménagées aux extrémités du bouclier intégrant des radiateurs pour le refroidissement des fluides. Enfin à l’arrière, la lunette descend plus bas et le hayon se termine sur un aileron qui s’intègre dans la continuité du dessin des feux. Un élément stylistique raffiné qui prouve le talent des designers Porsche.
Le résultat global est plus que réussi et donne au Cayman sous certains angles des airs de 911 voire de 918 Spyder. Pourtant identique en tout point au Boxster dans sa partie basse, l’adjonction d’un toit joue un rôle prépondérant pour faire du Cayman un modèle à part entière dans la gamme.
Le pare-brise avancé de 10 cm donne l’impression que l’habitacle est plus volumineux ? C’est un fait. L’habitacle du Cayman Type 981 est effectivement bien plus accueillant que celui du précédent. La position est toujours aussi basse et il faut descendre pour s’installer à bord, par contre une fois assis, on remarque immédiatement que l’amplitude des réglages du siège a augmenté. Il est désormais possible de le reculer suffisamment pour convenir aux personnes qui mesurent plus d’1,85 mètre. La garde au toit semble plus élevée du coup on se sent bien plus à l’aise dans ce Cayman. La finition a aussi fait l’objet de toutes les attentions, et on retrouve une planche de bord similaire à celle des autres modèles et absolument identique à celle du Boxster. La console centrale façon Panamera sépare le pilote du passager et chacun se sent comme dans un cocon. La qualité est en très nette hausse par rapport à l’ancien Cayman et même si la planche de bord présente un dessin classique, son habillage et les matériaux utilisés font de ce Cayman une voiture vraiment haut de gamme.
Nous passerons sur l’équipement de confort qui s’adaptera à vos souhaits puisque que Porsche prône la production de voitures à la carte. Par contre, prenons un moment pour détailler certaines des options mécaniques liées à la performance et aux sensations de conduite.
Tout d’abord celle qui se révèle absolument indispensable : l’échappement sport. Un simple bouton sur la console centrale ouvre une valve dans l’échappement à partir d’un certain régime ce qui change alors considérablement la sonorité du flat-six et rend la voiture beaucoup plus “vivante” en la transformant en une sportive pure et dure.
Vous pouvez aussi opter pour la suspension pilotée PASM qui confère au Cayman un comportement encore plus précis quelles que soit les conditions de roulage.

Submit a Comment

Object moved

Object moved to here.