Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Motormag | October 20, 2018

Scroll to top

Top

No Comments

Un bien joli SsangYong

Un bien joli SsangYong
admin
  • On September 11, 2013

 

Ssang Yong est de retour à Maurice grâce à Iframac. La gamme se limite pour l’instant à deux véhicules dont le SUV compact Korando.

 

Après une période difficile durant laquelle la marque est passée dans le giron de Daewoo en 1997 puis de SAIC (Shanghai Automotive Industry) en 2004 avant de faire faillite en 2009, le constructeur coréen a finalement été racheté par l’Indien Mahindra en novembre 2010.

Sous l’impulsion de Mahindra, la marque se relève et présente, dès avril 2011, ce nouveau Korando issu du concept C200 qui avait été présenté en 2008 au Mondial de Paris.

Le Korando, quatrième du nom, n’a rien à voir avec les précédents modèles de la marque qui portaient ce nom. Le premier Korando remonte à 1974 et, à l’époque, il s’agissait d’une copie de Jeep.

SsangYong a la réputation de produire des véhicules au dessin “étrange”. Rappelez-vous du Musso, de l’ancien Actyon et surtout du Rodius qui en son temps a reçu le titre peu flatteur de voiture la plus moche. Mais oublions cette période. Cette fois, la marque a fait appel au talentueux Giorgetto Giugiaro pour dessiner ce SUV compact. Le résultat est au-delà des espérances car ce Korando devient la première SsangYong esthétiquement désirable aux yeux du plus grand nombre.

Son style dynamique s’associe à merveille avec sa forme arrondie évoquant celle d’un cocon. Ce design se veut aussi rassurant qu’excitant. On lui trouve même un petit côté “bling-bling” sympathique avec cette imposante calandre grillagée chromée.

Sa carrosserie englobante au finish très “lisse” procure une impression de robustesse, mais aussi de compacité qui rassurera les conducteurs qui n’aiment pas les grosses voitures. Pourtant, les dimensions du Korando (4,41 m) le placent juste entre un Qashqai (4,33 m) et un Sportage (4,44 m). En outre, ce look trapu est renforcé par des roues situées presque aux quatre coins avec des porte-à-faux réduits au maximum. Deux avantages à cela en plus de la réussite esthétique : les capacités tout-terrain sont améliorées par des angles d’attaque et de fuite importants et l’empattement ainsi obtenu permet de disposer d’une excellente habitabilité.

En effet, c’est la première chose qui frappe quand on s’installe à bord et surtout à l’arrière : l’espace disponible est très généreux. Les passagers arrière auront toute la place pour leurs jambes, d’autant plus que les dossiers des sièges avant sont creusés. L’absence de tunnel de transmission rend la place centrale tout à fait exploitable, surtout avec cette banquette dont le dossier et l’assise présentent un dessin relativement plat. Tant pis pour le maintien, au moins le Korando peut accueillir 3 passagers correctement ayant chacun leur appuie-tête.

En plus de sa belle habitabilité, le Korando dispose aussi de nombreux aspects pratiques qui rendent le quotidien plus facile. Ça commence avec un coffre de 404 litres (sous la tablette) qui présente l’avantage de dissimuler sous son plancher un espace aménagé pour recevoir tout ce qui se balade habituellement dans votre coffre. En outre, une fois la banquette 2/3-1/3 rabattu vous obtenez un espace de chargement impressionnant dont le volume très logeable de 1312 litres profite d’un plancher parfaitement plat.

Les aspects pratiques continuent avec des aumônières au dos des sièges avant, de grands bacs de portes, une vaste boîte à gants et de nombreux rangements.

Par contre, l’habitacle déçoit par sa finition et surtout par la qualité des matériaux qui l’habillent. Tous les plastiques sont durs et leur toucher plutôt désagréable. La fabrication semble sérieuse, mais le style de la console et des instruments qui la composent font vieillots. Seuls les compteurs redorent un peu le blason avec un style rappelant ceux des Mercedes.

L’équipement est plutôt généreux avec tout ce qu’on attend d’un véhicule de cette gamme : essuie-glace automatiques, Bluetooth, toit ouvrant, radar de recul, climatisation automatique et régulateur de vitesse.

Submit a Comment

Object moved

Object moved to here.